Bio

Sebastian NOYA (1985) est né à Buenos Aires et a vécu au Canada jusqu’à l’âge de sept ans.

De retour en Argentine, il a étudié le piano, la basse électrique et la contrebasse. Après avoir fait ses études comme professeur national de musique (École de musique Juan Pedro Esnaola) et dans l’École de musique contemporaine (Réseau International Berklee), il a compris d’avoir trouvé sa place dans la musique d’Amérique Latine et en particulier dans le Tango.

Il a été membre de l’Orchestre de l’école de tango Emilio Balcarce en 2010 et 2011 et lauréat du prix Carlos Gardel du meilleur album de l’Orchestre de Tango instrumental (2014). Il a parcouru l’Argentine, l’Amérique du Sud, les États-Unis et l’Europe en jouant du Tango dans divers projets, en partageant la scène musicale avec des artistes tels que Leopoldo Federico, Pepe Colángelo, Victor Lavallén, Julio Pane, Lidia Borda, Diego Schissi Quinteto, Daniel Melingo, Tango Buenos Aires Trio, Ramiro Boero, Amores Tangos, Sexto Vale Tango, Aca Seca Trio, Orquesta Típica Ariel Ardit, Orquesta Típica Pichuco, Ramiro Gallo Quinteto, Orquesta Arqueípica, Orquesta del Tango de la Ciudad de Buenos Aires, Trio Exequiel Mantega, Orquesta Típica Julio Pane, Julian Hermida Quinteto, parmi beaucoup d’autres.

Depuis 2004, il a travaillé en tant que professeur de contrebasse dans le programme ZAP (Zone d’action prioritaire) et dans le programme de les orchestres-école de la ville de Buenos Aires. Il a également été professeur suppléant à l’orchestre-école de Tango « Emilio Balcarce ».

Il réside actuellement en Berne, Suisse et participe à plusieurs projets musicaux en qualité d’interprète, compositeur et arrangeur, notamment El Muro (Norway), Orquesta Silencio (Germany), Los Milonguitas, Ensemble Murgier and Astor XXI (France), Azimut (USA), Cadenero Tango (Spain), Marisol Redondo, Marcela Arroyo, and Daniel Zisman (CH).